Entretien des relais et transpondeurs radioamateurs ...

vignette entretient relais

L'été est une saison propice à l'entretien des sites qui accueillent nos relais et transpondeurs.

Quand on parle de l'entretien des relais, on pense souvent à l'entretien du matériel radio (émetteur-récepteurs, antennes, etc ...). Il se trouve qu'un relais radio, ce n'est pas juste du matériel radio mais c'est aussi un site, site dont il faut également s'occuper.

Cette année, j'ai participé à l'entretien de 2 sites :

- Le transpondeur du Brionnais (71)
- Le R6 sur le Mont Saint Vincent (71).

C'est l'occasion de vous parler de deux type d'interventions assez courantes :

- La tonte et le débrouissallge
- L'entretien des pylônes.

 

Tonte et débroussaillage sur le site du transpondeur du Brionnais (F5ZMS 145,2375MHz et 431,2375MHz + F1ZRX)

C'est une partie du travail à laquelle on ne pense pas forcément quand on se lance dans la mise en place d'un relais radio. Pourtant nos point relais sont la plupart du temps installés dans la nature. Il se trouve que la nature ne s'arrête pas de pousser après l'installation d'un pylône. Il faudra donc qu'il y ai dans l'équipe qui gère le relais, quelques OMs qui s'occupent de cette partie du travail. Cet aspect des choses n'étant pas toujours pris en compte, vous comprenez pourquoi certains sites ne sont pas ou peu entretenus et ne ressemblent plus à grand chose, la nature ayant repris ses droits.

 

Le transpondeur du Brionnais qui se trouve à sainte foy en Brionnais en Saône et Loire est géré par le radio-club F4KLH dont je fais partie. Il y a déjà plusieurs articles sur ce Site Web concernant son entretien et son évolution.
Jusqu'à il y a peu, 2 fois dans l'année nous passions du désherbant sur le gravier du site, un petit coup de débroussaillage à sa périférie une fois par an et le tour était joué. Depuis que nous n'avons plus le droit d'utiliser de produits phytosanitaires, les choses se sont un peu compliquées. Au départ nous avons tenté de désherber à la main mais le temps passé devanait trop important pour notre petite équipe. Cette année, la nature commençait à prendre le dessus. Pour régler ce problème, j'ai décidé que nous allions accepter de laisser l'herbe s'installer et oublier notre gravier.

Je suis donc monté, en compagnie d'Elioth (mon fiston), avec la tondeuse et le taille-haies pour une première intervention. Il faut avouer qu'après ce premier chantier, la pelouse n'était pas des plus belles ! Normal, étant donné la quantité d'herbe et de brouissailles à couper, mais enfin, notre site n'était plus submergé par la nature. Le premier objectif étant atteint, il m'a suffit de repasser tondre 2 fois à 3 semaines d'interval, pour que notre gravier soit devenu une belle petite pelouse.

 

 

tonte f5zms 01

Quand les radioamateurs  se changent en paysagistes

 

 

Le bilan est tout à fait positif. Il nous suffira à l'avenir, de passer tondre une fois par mois en période estivale et le terrain sera entretenu. Concernant les broussailes alentours, un passage de taille-haies par an devrait faire l'affaire. Nous verrons lors de la prochaine AG du radio-club, qui parmi les locaux, acceptera de m'aider un peu pour entretenir notre site ?

 

Une des étapes à venir, à discuter également en AG, est à mes yeux, la réabilitation de notre petit cabanon en métal. Rien de très complexe mais c'est comme tout, il faudra trouver les volontaires et les occasions pour rénover cet abris.

 

 

site transpondeur fraichement tondu

Entretenir le terrain, c'est le rendre plus accueillant

 

 

Pour conclure, ce type d'intervention sur un relais radio à le mérite de rendre le terrain plus accueillant. Cela nous donne envie de nous retrouver au pied de notre transpondeur afin d'y mettre en place quelques activités et animations. Cela participe donc à la vie du radio-club et à son activité.

 

 

L'entretien du pylône du R6 - Relais VHF du Mont Saint Vincent (F1ZDK > 145,750MHz)

le r6 mont saint vincent

 

Voilà un autre type d'entretien que nous devons réaliser sur nos sites : Repeindre nos pylônes.

C'est la FRASEL qui s'occupe de gérer le R6. Ce relais VHF se trouve au sommet du Mont Saint Vincent, juste au pied du pylône de TDF (l'émetteur intercalaire du Mont-Saint-Vincent), pylône de 100 mètres mis en place en 1971 par l'ORTF.

C'est Jean-François Bernard - F5RRB (Président de la FRASEL) qui m'a contacté l'an dernier pour savoir si j'accepterai de donner un petit coup de main pour terminer la peinture du pylône du R6. Il s'était occupé de la première moitié du pylône mais il cherchait quelqu'un pour faire la seconde partie, un peu plus acrobatique.

J'avais répondu favorablement à cette demande mais le premier confinement dû au COVID et tout ce qui s'en est suivis à quelque peu décalé les choses dans le temps.

Cette année, le niveau des restrictions étant à la baisse, j'ai décidé d'honorer ma promesse.

Je suis allé par deux fois faire un peu de peinture sur le Mont Saint vincent. Deux sessions intenses d'environ 6 heures. J'avais reveti mon plus beau bleu de travail, qui d'ailleurs, n'est desormais plus bleu, mais gris ! Couleur gris pylône si vous voyez ce que je veux dire, HI ! Bien entendu, en plus de la peinture, un baudrier et quelques éléments d'accroches m'ont été fournis par la FRASEL, histoire de pouvoir travailler en toute sécurité. Même si par moment les postures de travail n'étaient pas des plus confortables, ma sécurité était assurée. J'avais complété cet équipement avec quelques dégaines et une ancienne corde d'escalade, afin de pouvoir hisser et fixer mon seau de peinture à hauteur.

 

 

peinture pylone r6

Accroche-toi au pinceau  j'enlève l'échelle !

 

Il me faudra une 3ème et dernière intervention pour terminer le travail. Je vais essayer de faire cela avant l'arrivée de l'hiver. Le R6 étant à un peu plus de 50Km des chez moi, il faut pouvoir libérer au moins une demie journée pour que le déplacement en vaille la peine.

 

Voilà, j'ai rédigé ce petit article, sur la base des mes interventions de cette année 2021, pour vous montrer ce que représente l'entretien d'un site de relais radioamateur dans sa globalité.

 

Concernant l'entretien du matériel d'émission-réception, je l'ai volontairement passé sous silence dans cet article puisque je l'ai déjà abordé dans de nombreux articles. Je vous invite à relire mes articles sur ce Site Web, concernant l'entretien du transpondeur du Brionnais par exemple :

 

 

J'espère que la lecture de cet article vous aura donné une vue d'ensemble de ce que représente l'entretien des sites dédiés aux relais radioamateurs .

0
0
0
s2sdefault

logos F4HTZ Le blog...Le blog

Si vous désirez laisser des commentaires sur les articles ou lire les commentaires des autres, vous devez vous inscrire sur le site. Pour celà, il vous suffit de cliquer sur "Créer un compte" sur le module d'identification ci-dessous.

Prévisions de propagation
HF/VHF

En faisant un don, vous aiderez ce site à grandir et à s'améliorer...