Réglementation - Le cours

Préparation à la licence radioamateur

Index de l'article

alphabet oe3kn claudia

Pour que tous les radioamateurs du monde puissent communiquer ensemble, l'anglais a implicitement été retenue comme langue pour établir les contacts radio, même si il n'y a aucune recommendation dans les textes pour l'imposer.

Pour les QSOs "difficiles" ou encore les QSOs très courts où le maximum d'informations doivent être délivrées en un minimum de temps, les radioamateurs utilisent l'alphabet international et le code "Q".

Nous verrons également d'autres codes qu'ils utilisent, codes qui ne sont pas au programme de l'examen mais qu'il est bon de connaître.

A l’épreuve de réglementation, deux familles de questions sont recensées :

Alphabet international
• épellation d’une lettre ou d’un indicatif d’appel

Code Q
• signification d’un Code ou Codification d’une phrase

Il y a systématiquement 4 questions sur ces sujets (soit 20% des questions), donc 12 points faciles à engranger…

• Tous ces documents trouvent leur origine dans le RR édité par l’UIT.

 

3.1 Table d’épellation internationale

• La table d’épellation étant internationale (appendice A14 du R R), ce sont l’orthographe et la prononciation anglaise des mots qui sont utilisées.
• Cette table est utilisée obligatoirement dans les contacts en téléphonie pour échanger les indicatifs d’appel.

 

alphabet international f4htz

 

Exemple :

Si je veux donner mon indicatif et mon locator, "F4HTZ" en JN26CG", il faudra l'épeler comme suit : FOX-TROT  QUATRE  HOTEL  TANGO  ZULU (en anglais, quatre devient Four) en JULIETT  NOVEMBER  VINGT-SIX  CHARLIE  GOLF (en anglais, vingt-six devient twenty six).

Pour votre information, il existe aussi un code d’épellation pour les chiffres (non utilisé par les radioamateurs et pas au programme de l’examen).

 

3.2 Abréviations en code Q

Une abréviation du code Q est une question si elle est suivie de "?". Sinon, il s'agit d'une réponse (ou d’un avis) qui peut être suivie d'une information complémentaire.

Voici la liste des 22 abréviations issues du programme HAREC (T/R 61-0 2) dont la définition est donnée par la Recommandation UIT M.1172, section I

 

code q f4htz

Quelques exemples :

QRO ? : Dois-je augmenter ma puissance d'émission ?
QRO : Veuillez augmenter votre puissance d'émission.

QRU ? : Avez-vous quelque chose pour moi ?
QRU : Je n'ai rien pour vous.

QRG ? : Voulez-vous m'indiquer ma fréquence exacte ?
QRG 14050 : Votre fréquence exacte est 14050 (kHz).

QSA ? : Quelle est la force de mes signaux ?
QSA 5 : La force de vos signaux est très bonne.

 

Rappel : ces abréviations étaient définies pour le trafic maritime en code Morse

cles morse f4htz

Les autres codes utilisés par les radioamateurs :

• les abréviations en code Morse devraient être retirées de la base de données des questions ANFR (suppression de la partie 3 du programme (épreuve de code Morse) mais citées dans la partie réglementation de la T/R 61-02).
• question posée régulièrement : Que signifie “PSE” ?

• les autres abréviations en code Morse citées par la recommandation T/R 61-02 (et reprises dans la partie 3 (abrogée en 2012) du programme de l’examen français) :

• AR : (collé) : Fin de transmission
• BK : (Break) signal utilisé pour interrompre une transmission en cours
• CQ : Appel généralisé à toutes les stations
• CW : (Continuous Waves) onde entretenue – Télégraphie
• DE : séparateur de l’indicatif des stations appelées et appelantes
• K : Invitation à émettre
• PSE : (Please) s'il vous plaît
• RST : Lisibilité, force du signal, tonalité (Report)
• RX : Récepteur
• TX : Emetteur
• VA (collé) : Fin de vacation
• MSG : Message
• R : Reçu
• SIG : Signal
• UR : (Your) votre

 

 cw illustration f4htz

La CW est à l'origine du code Q

 

les autres codes utilisés par les radioamateurs :

• Il existe de nombreuses autres abréviations utilisées dans le trafic courant (recommandation UIT M-1172, section II). Ces abréviations n’ont pas à être connues pour l’examen. L’opérateur découvrira ces abréviations (la plupart du temps issues de l’anglais) quand il trafiquera…

• Le code 92 était utilisé dans le trafic télégraphique (Western Union, 1859)
- 73 : meilleures salutations, formule de politesse
- 88 : affectueusement

• Le code Z est utilisé par les militaires, rarement par les radioamateurs
- code créé au départ par la Cable & Wireless pour ses besoins commerciaux, abandonné au profit du code Q, puis repris par l’OTAN et l’armée soviétique. Il existe donc plusieurs codes Z…
- exemple : ZAL (C&W) = Modifiez votre fréquence d'émission =QSY

logos F4HTZ Passion Radio

7 Mhz QSO : F8BBL/qrp/p and DK3FT/m - illustration : le code Q en CW - 18 - 10 - 2007

une méthode marrante pour apprendre l'alphabet international - 24 - 11 - 2012