Le Championnat de France HF Téléphonie 2021 s'est finalement joué sur 2 bandes !

vignette entete coupe du ref 2021

Une participation fidèle aux attendus...

Habituellement, je fais un rapide compte rendu du ce contest radioamateur sur ma page facebook et je m'en arrête là. Cette année je vais essayer de vous faire partager le plaisir que j'ai pris à participer pour la 3ème fois au championnat de France de téléphonie.

Cette année, 1152 logs ont été envoyés à la commission des concours. L'année dernière il y a eu 1026 logs envoyés. Il ya a donc une augmentation du nombre de participants d'u peu plus de 10%. Chaque année, le nombre de participants, contrairement aux idées reçues, a tendance à augmenter, mais une fréquentation en augmentation de 10%, c'est tout de même significatif et cela confirme le ragain d'intérêt que connait le monde radioamateur en France, depuis un peu plus de 2 ans maintenant.

 

Pour rappel, ce contest radio se déroule sur les principales bandes HF réservées aux radioamateurs (3,5MHz - 7MHz - 14MHz - 21MHz et 28 MHz). Il y a 3 classes de puissances autorisées : A = inférieure ou égale à 5W, B = de 5W à 100W et C = supérieure à 100W et inférieure à la puissance maximum autorisée.

 

 

Une petite mise au point nécessaire

Il existe parmi les radioamateurs comme parmi les amateurs radio et SWLs, des détracteurs des contests radio. Il me parraît utile de leur rappeler pourquoi les concours radioamateurs ont été mis en place et quel est leur rôle.
On a mis en place ces concours pour qu'a certaines dates un nombre important de radioamateurs se retrouvent sur l'Air afin d'activer les bandes qui leur sont allouées. Certes c'est une manière un peu artificielle de créer de l'activité mais elle a le mérite d'être efficace au moins durant les concours.
L'objectif n'est pas d'établir de long QSOs, durant lesquels on échange sur la technique pendant des heures de manière conviviale. Il s'agit juste d'échanger des reports pour pouvoir valider des QSOs et d'en réaliser le plus grand nombre. Cela va donc très vite mais cela reste convivial, c'est important.
Certains reprochent également l'utilisation de matériel très puissant par l'ensemble des participants, discréditant de fait la valeur des résultats de ces concours. C'est vrai, certains participants, au delà du fait qu'ils ne respectent pas les lois en vigueur dans leur pays (à leurs risques et périls) exagèrent. Cependant ce n'est pas le cas de l'ensemble des participants. Cela reste marginal. La plupart respectent les règles du concours en s'inscrivant dans la catégorie qui leur correspond. Ainsi sur tous les concours, nous retrouvons des stations QRP, des stations avec 100W et des stations avec plus de 100W. Il y a donc de la place pour tout le monde. On est d'ailleurs souvent plus dérangés sur ces concours par du matériel respectant les puissances autorisées mais mal réglé, que par de des stations dispropotionnées en terme de puissance.

Le contest radio est une pratique de la radio qui se rapproche d'une pratique sportive de notre hobby. Tenir le coup pendant 48h00 en enchaînant les QSOs, la rapidité avec laquelle il faut réaliser les QSO, etc ... Il y a du plaisir à prendre quand on arrive à conduire et tenir un Pie Up de plusieurs dizaines de QSOs sans interruption. Il y a des stratégies à mettre en place pour optimiser ses résultats. Il y a des connaissances techniques à avoir pour améliorer sa station et sa méthodologie, d'un concours sur l'autre. Bref c'est une dicipline à part entière qui au delà du fait qu'elle rassemble, mérite d'éxister et en ce sens elle n'est pas contestable.
Vous avez tout à fait le droit de ne pas apprécier cette pratique de la radio (et donc de na pas y participer) mais pas celui d'en dégoûter les copains en la dénigrant et en essayant d'expliquer par tous les moyens que ce n'est pas ça être radioamateur. Aux vues de ce qui vient dêtre expliqué, c'est tout à fait contre-producif. C'est un peu comme scier la  branche sur laquelle vous êtes assis. Je suis d'accord, il existe aussi d'autres manières d'activer les bandes radioamateurs mais les concours jouent un rôle important. Il faut comprendre que c'est une histoire de vases communiquant. Plus il y a de participants aux concours plus il y a d'activité radio entre ces même concours. J'entend souvent dire que certains OMs ne mettent en route leur matériel que pour les concours et qu'on ne les écoute pas le reste du temps. J'ai envie de répondre : "Et alors ? C'est leur droit. Chacun à bien le droit de pratiquer la radio comme il l'entend. En quoi ce ne serait pas être radioamateur que de ne pratiquer que pendant les concours radio ? Je ne vois pas en plus, pourquoi sous prétexte que certains ne mettent en route leur matériel que sur les contests, cela discréditerait les concours radioamateurs ? Bref pour moi, ce genre d'attaque est hors sujet. HI !
Oui c'est calme sur les bandes entre deux concours mais sachez que si il n'y avait pas ces concours, ce serait encore plus calme. l'activité serait encore plus faible. Je ne suis pas un pro-concours mais j'estime qu'il est important de participer de temps à autres pour contribuer à l'activation de nos bandes, histoire d'apporter sa petite pierre à lédifice. Comprenez qu'à une époque où les professionnels de la téléphonie lorgnent de plus en plus sur nos bandes, il va être de plus en plus primordial que nous montrions que nous les utilisons. Les concours radio, sont aujourd'hui, les faits les plus marquants quand à l'activation de nos bandes tout au long de l'année. Je vous invite donc tous à vous inscrire sur quelques concours, même si ce n'est pas votre tasse de thé, pour contribuer à concerver nos bandes et à développer l'activité radioamateur. Même si c'est pour 5 ou 6 QSOs, votre participation est importante. Qui sait ? Vous pourriez peut-être y prendre plaisir en plus, HI !
Quant à ceux qui ne veulent pas entendre parler de concours, c'est votre droit mais cesser de critiquer. Si vous continuez de le faire, c'est que vous n'avez pas compris grand chose au monde radioamateur et ceci quelque soit votre ancienneté.

 

 

Du monde mais pas sur toutes les bandes

Pour la deuxième année consécutive, les bandes hautes (10, 15 et 20m) ont très peu servi. L'essentiel du concours s'est déroulé sur le 80 et le 40m. Les deux raisons principales que l'on peut évoquer, sont d'abord une propagation sur les bandes hautes, assez moyenne, voir mauvaise. Ensuite le fait que nous sommes sur un concours français et non sur un concours internationnal. L'objectif pour cummuler des points n'est pas de contacter les station les plus éloignées mais de contacter des stations française. Six point pour une station française contre 1 point pour une station étrangère. Les participants se concentrent donc naturellement sur les bandes qui vont favoriser un rebonds plutôt courts (Short skip), donc plutôt les bandes basses, aux heures qui vont bien pour le local. Les contacts à réaliser sont plutôt de type "local" et non "DX".

Il est clair que ce weekend, les deux bandes basses en question ont été très légèrement surchargée, HI ! Mais ce genre de problème est inhérent aux concours radio. Les radioamateurs ont apris à faire avec. Ceux qui ne participent pas, font généralement autre chose et ceux qui participent aprène à jouer des coudes.

Cette année, j'avais vérifié mon matériel les jours précédents, refait une ou deux jonctions coaxiales, afin de préparer un peu le terrain pour ces deux jours d'activité radio pas comme les autres.

 

shack radio ok

Samedi matin, tout est prêt pour démarrer le concours)

 

Il est 7h30 (heure de Paris), nous sommes samedi 27 février 2021, je met en route l'alimentation stabilisée, l'icom 7300 puis l'ampli (IC-2KL).
Je fais un rapide tour de VFO sur la bande des 80m qui est déjà noire de monde. Je répond à la volée à quelques OMs puis je décide de me faire une petite place avant que ce ne soit plus possible. Après quelques appels, assez rapidement, un petit pile Up s'organise. C'est plutôt de bonne augure. Tout au long de ces deux jours, j'ai eu la chance de bénéficier de plusieurs Pile Up. Le samedi et le dimanche en fin d'après-midi, aux mêmes heures pratiquement, j'ai profité de Pile Up d'environ  100 contacts en une heure. Rien d'exceptionnel pour les ténors du Pile Up, mais pour moi, c'était une première. Certes, il a fallu jouer des coudes par moment pour ne pas se faire exproprié de sa fréquence mais l'ambiance était bon enfant et les contacts nombreux, sur 3,5 et 7MHz. Dans un concours comme celui-ci, même si les QSOs sont très courts, ils se font toujours dans le respect et la cordialité.

C'est ma troisième participation à ce concours et pour la première fois, je suis arrivé à dépasser le millions de points. Le matériel à ma disposition n'ayant pas changé au cours des 3 dernières années, je me dis que l'expérience venant, les résultats s'améliorent et c'est plutôt agréable à vivre. Il faut également signaler que pour les contacts en local sur les 2 bandes basses, nous avons bénéficié d'une propagation plutôt bonne ou en tout cas, adéquate à nos besoins pour ce concours : essayer de contacter un maximum de déapratements français et un maximum d'OMs français.

 

tableau de bord winref hf f4htz

Le carnet de logs choisi fût WinRef HF

 

863 QSOs en 2 jours pour un total de 1035184 points est un résultat que je n'espérais pas samedi matin en démarrant le concours mais qui au fil des heures et des Pile Up, m'a semblé de plus en plus réalisable. Je voulais faire mieux que l'année dernière et j'ai fait beaucoup mieux. L'objectif a été plus qu'atteint. Maintenant, le truc, c'est de savoir si j'arriverai à faire encore mieux l'année prochaine ?

 

stattistiques coupe du ref 2021 f4htz

Le carnet de logs choisi fût WinRef HF

 

Ce weekend, seul le département 37 m'aura résisté. Allez savoir pourquoi ? LOL !
J'ai quand même été bricoler un peu sur les bandes hautes pendant les moments calmes (les débuts d'après-midi). Cela m'a permis de faire les DOM et les TOM qui rapportent 15 points pour chaque contact (donc intéressants), quelques américains, canadiens, turcs, pays de l'est et d'afrique, etc ...

Même si ces deux journées ont été un peu longues et intensives, j'ai adoré pouvoir réaliser des Pile Up dignes de ce nom. Je sais bien que ce terme fait fuir les radioamateurs qui ne sont pas adeptes des concours radio, mais il faut bien avouer qu'arriver à conduire et entretenir un Pile Up, procure un réel plaisir et un sentiment de travail accompli.

Je vous donne rendez-vous l'année prochaine sur ce concours avec je l'espère encore plus d'OMs français en fréquence...

En attendant, je partage avec vous, en vidéo, un petit bout de ma participation à ce championnat de France 2021 de téléphonie. J'ai profité d'un moment d'acalmie pour tourner ces quelques images...

 

Vidéo 5 minutes avec F4HTZ sur la coupe du REF 2021

de F4HTZ

0
0
0
s2sdefault

logos F4HTZ Le blog...Le blog

Si vous désirez laisser des commentaires sur les articles ou lire les commentaires des autres, vous devez vous inscrire sur le site. Pour celà, il vous suffit de cliquer sur "Créer un compte" sur le module d'identification ci-dessous.

Prévisions de propagation
HF/VHF

En faisant un don, vous aiderez ce site à grandir et à s'améliorer...