Des astronautes confinés sur l'ISS contactent des enfants confinés sur Terre...

vignette ariss convid19Le programme ARISS s'adapte au confinement (COVID19)

Le 30 avril 2020 a eu lieu la première démonstration expérimentale de contact entre la station spatiale et les écoles, via un radioamateur et une liason en télébrige dite multipoint.

Au cours des dernières semaines, les efforts visant à contenir la propagation du virus COVID-19 ont entraîné des fermetures massives d'écoles dans le monde. Les politiques de confinements forcés mises en place par les autorités ont de fait, empêché tous les contacts entre les écoles et la station spaciale. Si l'on peut dire que côté astronautes, le confinement on connaît, c'est un peu moins le cas, pour nous qui sommes sur Terre.

Pour contourner ce problème et assurer la sécurité des étudiants et du public, ARISS (Amateur Radio on Internationnale Space Station) a mis en place le concept de contact téléphonique multipoint via radioamateur.

La première opération de ce genre s'est déroulée avec un groupe d'élèves de la Virginie du Nord situé à Woodbridge, en Virginie (USA), le jeudi 30 avril à 13 h 35 UTC (certains d'entre vous l'on peut-être suivis). Un radioamateur au sol, FRED KEMMERER "AB1OC", s'est chargée d'assurer la liaison entre la station spatiale et le sol puis, de la retransmettre par téléphone via le système de télébridge multipoint. Sous la direction de l'enseignant, chaque élève, depuis son domicile, a posé tour à tour sa question à l'astronaute.

 

Télébridge multipoint ?

La vidéo qui accompagne cet article est le "Live - Youtube" enregistré le 30 avril 2020 de ce contact d'un nouveau genre. Certes le concept de télébridge n'est pas nouveau puisqu'il est régulièrement utilisé quand la station entre en contact avec des écoles lors de rendez-vous ou elle n'est pas en train de survoler la zone géographique adéquate. De la même manière, c'est un radioamateur qui réalise la liaison radio entre l'ISS et son shack radio, puis qui retransmet le tout par téléphone aux élèves via une liason de type télébridge. Ce qui est nouveau c'est le concept du multipoint. Il permet au radioamateur de renvoyer les liaisons hertziennes montantes et descendantes sur de multiple point téléphoniques. En l'occurence, vers chacun des foyers des élèves en confinement chez eux et celui du professeur. Le public lui, a été largement convié à suivre le contact en direct sur youtube (vidéo qui accompagne cet article).

 

telebridge multipoint ariss

Le système du  télébridge multipoint

  

La liaison radio ayant démarré un peu en retard et le système multipoints créant un peu plus d'inertie au niveau du timing des questions posées, seules 10 questions sur les 19 prévues à l'origine ont pu être posées. Ce contact était expérimental et servira de repère pour les prochaines liaisons du même genre. A l'avenir, tant que le déconfinement total n'aura pas été mis en place dans chaque pays, il y a de fortes chances pour que ces échanges ISS/écoles se déroulent de cette manière. On peu félliciter au passage les professeurs qui se sont adaptés pour prépérer leurs élèves à ce contact radio d'un genre un peu nouveau.

 

Voici la traduction des questions posées

- 1. À quoi ressemble le soleil depuis l'espace ?

- 2. Dans quelle mesure est-il confortable de dormir dans l'espace ?

- 3. Quelle chose voulez-vous manger lorsque vous revenez sur terre ?

- 4. J'ai entendu dire que les étoiles sont rouges, jaunes et bleues. Pouvez-vous voir ces couleurs dans l'espace lorsque vous regardez les étoiles ?

- 5. Outre votre famille, qu'est-ce qui vous manque le plus en étant dans l'espace ?

- 6. Que pensez-vous de notre situation Covid-19 en ce moment ? La Terre a-t-elle un aspect différent au cours des 3 derniers mois maintenant que beaucoup de gens sont à l'intérieur et ne créent pas de pollution ?

- 7. À quelle fréquence sortez-vous de l'ISS? Avez-vous fait des promenades dans l'espace ?

8. Qui fabrique la fusée qui vous emmène à l'ISS ?

9. Qu'est-ce que ça fait de flotter tout le temps ?

10. Utilisez-vous des lampes de poche lors de promenades dans l'espace ? 

 

Pour rappel, le programme ARISS est une entreprise de coopération entre les sociétés internationnales de radioamateurs et les agences spatiales qui soutiennent l'ISS. La NASA en est à l'origine via le travail réalisé par l'astronaute Owen Kay GARRIOTT "W5LFL" (décédé il y a un an)  qui fût le premier a enmener du matériel radioamateur à bord de l'ISS.

Les radioamateurs sont à l'origine de ce projet. Je trouve l'utilisation de la technique du télébridge pour réaliser ces contacts en temps normal, hors de propos. Elle est domageable, autant pour le travail réalisé par les radiomateurs que pour les élèves qui ne réalisent pas au bout du compte, une vraie liaison radio avec la station. Il n'y a que dans une situation comme celle dans laquelle nous a conduit le COVID19 qui, a mes yeux, justifie de passer par cette technologie qui n'a pas grand chose à voir avec la radio. Elle a le mérite de permettre aux contacts ISS/écoles de perdurer malgré le confinement. Pour le coup, nous pouvons saluer l'organisation mise en place par ARISS avec ce système de télébridge multipoint. Tant que cela reste un solution de dépannage exceptionnelle et que cela ne se généralise pas plus aux liaisons ISS/écoles en temps normal, tout va bien, mais c'est un risque.

Pour ceux qui n'ont pas eu la possibilité de suivre cet événement en direct, voici la vidéo qui vous permettra de vivre ce contact. Ce qu'il y a de bien, c'est que cela n'a pas été tourné par une équipe de télévision pour faire un reportage de 2mn pour le journal régionnal du soir. cela a été réalisé avec des outils de visioconférence dans un sens prartique qui permet de voir ou entendre tous les intervenants. Pour le coup et pour une fois, on a la possibilité de se rendre un peu plus compte du travail effectué par le radioamateur dans ce type de contact.

 

 

ISS Space Contact - Northern Virginia School Group Woodbridge, Virginia - 30/04/2020

 

Pour conclure, je dirai que même si le système du télébridge multipoint mis en place est ingénieux et pratique dans le contexte actuel, il faut espérer que nous aurons à l'utiliser le moins longtemps possible.

 

 

de F4HTZ

0
0
0
s2sdefault

logos F4HTZ Le blog...Le blog

Si vous désirez laisser des commentaires sur les articles ou lire les commentaires des autres, vous devez vous inscrire sur le site. Pour celà, il vous suffit de cliquer sur "Créer un compte" sur le module d'identification ci-dessous.

Prévisions de propagation
HF/VHF

En faisant un don, vous aiderez ce site à grandir et à s'améliorer...