Évolution du nombre de participants sur les différents contests radio français (de 2000 à 2018)...

statistiques concours radio par f4htz

Pourquoi des statistiques sur ce sujet ?

Depuis que je participe à des contests radio, j'entends chaque année la même chose :
- cétait mieux avant,
- Il y avait beaucoup plus de participants, il y en a de moins en moins chaque année,
- ça ne vaut pas le coup, on ne fait plus assez de contacts, donc on ne participe plus ...
Mais ce ressenti correspond-t'il à la réalité ?


Alors, est-ce le fruit de notre imagination ou une réalité ?

Pour répondre à cette question, je suis passer par une récolte des données sur les CR (Compte Rendu) des résultats des principaux concours français. Ces comptes rendus, tout le monde peut les trouver sur le site web de la commission des concours.
Un peu plus bas, vous trouverez une suite de graphics pour chaque concours détaillant le nombre de participants ainsi que la participation des radioclubs sur chacun d'entre eux.

Il suffit de jeter un rapide coup d'œil à ces graphics pour constater que la baisse de la fréquentation aux concours radio, n'est qu'une vue de l'esprit.
Sur 9 contests, un seul voit son nombre de participants chuter sur les 18 dernières années (le "National THF"). Pour tous les autres nous assistons soit à de petites augmentations, soit à d'importantes augmentations du nombre de concurrents.

Nous pouvons également remarquer que plus la participation des radioclubs est importante sur un concours et plus il y a de participants. Il semble que ce soit les radioclubs qui donnent le ton et c'est normal puisque c'est aussi leur rôle que de donner l'exemple. Pour augmenter le nombre de participants sur les concours les moins fréqentés, il faudrait que les clubs radioamateurs se mobilisent et participent en force. Certes, cela ne ferait pas tout mais il est certain que cela aurait un impacte.


Si l'on tient compte du fait que le nombre des radioamateurs dans notre beau pays est en baisse constante (en moyenne - 200 radioamateurs chaque année depuis 2000 et même avant...), nous pouvons en conclure que proportionnellement il y a beaucoup plus de participants aux contests radio aujourd'hui qu'il y a 18 ans alors que nous sommes à peine plus de 13000 indicativés en 2018.

Pourtant, les OMs exposent leurs resentis quand ils parlent d'une fréquentation moins importante et ces ressentis son réels. Puisque les chiffres nous montrent clairement qu'il n'y a pas de baisse de fréquentation des concours, il ne reste plus qu'une seule explication.

C'est la baisse de l'activité solaire et par conséquent de la propagation qui fait que même si nous sommes de plus en plus à participer, nous nous entendons de moins en moins. Il est plus difficile de réaliser des QSOs en nombre. Pour faire simple, il n'y a pas moins de monde, c'est juste que nous entendons de moins en moins loin, donc de moins en moins de stations.
L'augmentation du nombre de participants ne suffit pas à combler les pertes dues à la baisse de la propagation et donc, affecte le nombre de QSOs potentiellement réalisables.
Il est plus difficile de réaliser des QSOs en nombre. Pour faire simple, il n'y a pas moins de monde, c'est juste que nous entendons de moins en moins loin, donc de moins en moins de stations

Si la baisse de la propagation affecte les concours, elle affecte également l'activité radio en général. Hors concours, impossible d'établir des statistiques puisqu'il n'existe pas de chiffres. Il est cependant assez logique de penser que l'impression de se sentir un peu seul est aussi en partie due, au fait que nous sommes au plus bas concernant la propagation des ondes radios. Cela n'empêche en rien le fait que le nombre des radioamateurs est en baisse constante et ça, c'est une réalité !
Mais vous avez certainement constaté comme moi que les jours où la propagation est là, les OMs sont là. Il semble que dans cette période de très faible propagation, les OMs soient actifs principalement sur les concours radios et sur les journées de fortes propagations. Le reste du temps ils sont beaucoup moins présents sur l'AIR.
Tout cela me paraît en même temps assez logique et ne pas être actif en fréquence, ne signifie pas que nous ne faisons pas de radio. Certains paufinent leurs sites webs dédiés à la radio, d'autres bricolent sur leurs aériens ou sur le matériel de la station, d'autres se forment encore un peu plus au techniques liées de prêt ou de loin à la radio, etc ...

 

Bilan

C'est juste une question de patience. Contrairement aux idées reçues, nous sommes de plus en plus à activer nos stations en périodes de concours. Ce ressenti qui parfois nous fait dire quelques "bétises", va faire place peu à peu au plaisir de voir les QSOs se multiplier comme des petits pains, d'ici pas si longtemps que cela finalement....

 

Statistiques

Voici donc en images, l'évolution du nombre de participants aux 9 principaux concours radio français. Pour les concours concernant la Région 1, je n'ai tenu compte que de la participation française. Pour les contests THF, je n'ai tenu compte que des logs validés sur la bande VHF.
Enfin, je n'ai pas détaillé l'évolution des concours marginaux (même si ils sont très intéressants) ne présentant pas plus d'une cinquentaine de logs validés, comme par exemple :

- Rallye des Points hauts (48 participants en 2000 et 34 en 2018)
- Bol d'or des QRP Trophée F8BO (30 participants en 2000 et 30 en 2018)
- IARU R1 VHF CW (47 participants en 2000 et 45 en 2018)
- DDFM 50MHz (20 participants en 2000 et 51 en 2018)
- National TVA 70 et 23cm et + (7 participants en 2000 et 9 en 2018)
- Championnat de France TVA 70 et 23cm et + (4 participants en 2000 et 4 en 2017)
- IARU TVA 70 et 23cm et + (17 participants en 2000 et 8 en 2017)
- etc..
.

 

statistiques championnat france hf ssb par f4htz 02

Championnat de france HF SSB fin février

 

Le championnat de France HF SSB qui se déroule fin février est certainement le plus couru des contests radio français. Le nombre de participants à pratiquement doublé ces 18 dernières années, passant de 400 à presque 700 logs validés. Même si il y a eu des petits creux de fréquentation en 2003 et 2004 ainsi qu'entre 2013 et 2015, cette compétition a connu une évolution relativement régulière. Les radioclubs représentent environ 1/5ème des logs.

 

 

statistiques championnat france hf telegraphie par f4htz 02

Championnat de france HF télégraphie fin janvier

 

Le championnat de france HF de télégraphie est le second concours le plus fréquenté par les OMs français. Ce contest connait également une évolution constante du nombre de participants, mais somme toute plus modérée que le championnat de france HF SSB. Il passe de 286 à 337 logs validés entre 2000 et 2018 tout en ayant connu un petit creux de fréquentation entre 2003 et 2009. Les radioclubs représentent un peu moin d'un cinquième des logs reçus.

 

statistiques championnat france thf par f4htz 02

Championnat de france THF début juin

 

Voici le concours le plus fréquenté des bandes THF (VHF, UHF et +). On peut diviser par deux le nombres d'inscrits si l'on compare avec les concours HF. Cette compétition est passée de 175 à 242 participants en 18 ans. 2008 avec 287 logs validés et 2013 avec 263, ont été des années exceptionnelles. Les radioclubs représentent environ 1/5ème des logs. Ont été pris en compte les logs validés sur la bandes VHF car les concurrents ayant activé les autres bandes, ont pratiquement tous activé le 2M.

 

statistiques iaru r1 vhf par f4htz

IARU R1 VHF début septembre

 

Ce contest rassemble l'ensemble de la Région 1 (Europe). Ces 17 dernières années, le nombre de participants est passé de 70 en 2000 à 145 en 2017. En 2018, il y a eu 142 logs envoyés mais pas encore validés. 2007 avec 153 logs envoyés et 2010 avec 169 sont les 2 plus grosses années, si non l'évolution, là encore, a été relativement constante. La participation des radioclubs représentent entre 1/6ème et 1/3 des logs validés. Seuls les participants français à ce concours sont pris en compte.

 

statistiques concours du printemps par f4htz

Concours du Printemps début mai

 

3ème concours le plus fréquenté hors bandes HF, même si il y a eu quelques années entre 2004 et 2013 avec une fréquentation plus importante, le nombre de participant n'a pratiquement pas évolué sur 18 ans puisqu'il était de 105 en 2000 pour 111 en 2018. Bref à 6 participants prêt ça n'a pas bougé. Ont été pris en compte les logs validés sur la bandes VHF car les concurrents ayant activé les autres bandes, ont pratiquement tous activé le 2M.

 

statistiques national thf par f4htz

National THF début mars

 

Un des rares concours à connaître une fréquentation moins importante en 2018 (75 participants) qu'en 2000 (91 participants). On note également une participation assez faible des radioclubs puisqu'ils représentent environ 1/10ème des logs. C'est entre 2007 et 2013 que cette compétition rassemble le plus de monde en passant la barre des 100 concurrents. Ont été pris en compte les logs validés sur la bandes VHF car les concurrents ayant activé les autres bandes, ont pratiquement tous activé le 2M.

 

statistiques Concours d ete par f4htz

Concours d'été début août

 

Une petite évolution en dents de scies pour ce contest passant de 69 à 91 participants de 2000 et 2018. La participation des radioclubs représentent en moyenne 1/7ème des logs validés. Ont été pris en compte les logs validés sur la bandes VHF car les concurrents ayant activé les autres bandes, ont pratiquement tous activé le 2M.

 

statistiques iaru uhf par f4htz

IARU UHF début octobre

 

Avec une participation un peu plus forte entre 2009 et 2011, cette compétition a évolué pour passer de 26 participants en 2000 à 62 participants en 2018. Cette activation de la bande UHF reste encore malgré tout confidentielle. Passera-t'elle un jour la barre des 100 concurrents ? La participation des radioclubs représentent en moyenne 1/7ème des logs validés.

 

statistiques iaru r1 50mhz par f4htz

IARU R1 50MHz début juin

 

La bande des 50MHz n'étant pas autorisée depuis si longtemps que cela en France, cette compétition reste encore confidentielles mais passe de 13 participants français en 2000 à 73 en 2017. Cette évolution, lente au départ a connu un réel essort à compter de l'année 2013. La participation des radioclubs représentent en moyenne 1/10ème des logs validés.
De par la nature de cette bande et le faible niveau de propagation, ce concours à besoin d'une propagation de type E-sporadique pour exister actuellement (2018). Il y a fort à parier que dès que l'activité solaire sera revenue à un niveau acceptable, le nombre de participants sur ce contest augmente considérablement. L'avenir nous le dira ....

 

Si vous voulez en savoir plus sur les concours radioamateurs, je vous invite à consulter la rubrique concours ici.

de F4HTZ

0
0
0
s2sdefault

logos F4HTZ Le blog...Le blog

Si vous désirez laisser des commentaires sur les articles ou lire les commentaires des autres, vous devez vous inscrire sur le site. Pour celà, il vous suffit de cliquer sur "Créer un compte" sur le module d'identification ci-dessous.

Prévisions de propagation
HF/VHF

En faisant un don, vous aiderez ce site à grandir et à s'améliorer...