Concours de Printemps du 5 et 6 mai 2018 - Bilan

propagation concours printemps 2018

Des OMs français peu présents...

J'ai constaté une baisse de fréquentation de la part des OMs français sur ce concours dédié aux bandes hautes (THF). j'espère que cela resterera au chapître des anecdotes et que l'an prochain, nous retrouverons une mobilisation plus forte dans notre pays pour ce contest qui je le rappelle, est un concours français.

 

Cette faible participation peut s'expliquer en partie. Il s'agissait d'un weekend suivi d'un pont, ce qui n'est pas le cas tous les ans. En plus il faisait beau, du coup certains OMs ont préféré en profiter et n'ont donc pas été actifs. Ce weekend, se déroulait également le congrès annuel du REF. Nombre d'OMs ont donc été obligés de faire un choix. Cette conjoncture ne se reproduisant pas tous les ans, il nous reste à souhaiter que dès l'année prochaine, les choses rentreront dans l'ordre. C'est tout de même la première année, où, à la fin de la première journée, je comptais plus de QSOs réalisés avec des pays étrangés qu'avec des OMs français, alors que je me trouve en centre France et que nous parlons là des bandes hautes !

En effet, même si pour certains, les contests sont l'occasion de se distinguer en brillant de part leurs résultats, il faut nous rappeler que la raison d'être des concours est d'activer des fréquences. Ce sont des rendez-vous réguliers pendant lesquels les radioamateurs peuvent se retrouver tout en profitant d'une fréquentation accrue sur une bande de fréquence ou une autre. il s'en suit une dynamique qui fait qu'entre deux contests, les OMs, continuent à activer ces fréquences. Si un concours radio est délaissé, au final c'est une bande qui est délaissée. C'est beaucoup plus ennuyeux que le simple fait qu'il n'y ai pas eu trop de monde sur tel ou tel concours. Contrairement à ce que l'on entend dire ici et là, ce qui doit nous motiver à participer aux contests radio, ce n'est pas la perspective d'échanger des "Five - Nine" avec d'autres (ce qui j'en convient, en tant que tel, ne passionnera pas tout le monde), c'est plutôt de participer au bon fonctionnement de l'AIR. Participer, c'est entretenir les dynamiques d'activations sur chaque bande et donc justifier ainsi l'utilisation qui en est faite par les radioamateurs. Si une bande de fréquences n'est plus utilisée, on aura beaucoup moins de srcupules à nous la retirer et nous aurons alors, bien du mal à justifier notre légitimité sur cette plage de fréquences.

Participer, ce n'est pas forcément activer le shack de la première à la dernière minute d'un concours, c'est simplement participer. Si vous faites quelques QSOs (5 au minimum en général) et que vous envoyez vos logs, vous aurez de fait participé. A chacun de choisir sa façon de participer. Certains enchaîneront un maximum d'heures pour réaliser un maximum de QSOs, d'autres enchaîneront ce même nombre d'heures pour avoir le plaisir de suivre le contest d'un bout à l'autre, d'autre particperont 1 ou 2 heures le premier jour et feront de même le lendemain et enfin d'autres ce contenteront d'avoir participé 30mn et d'avoir fait leurs 5 QSOs pour valider leurs logs auprès de la commission des concours. Particper à un concours, ce n'est pas obligatoirement pour performer. Pierre de Coubertin disait : "L'important c'est de participer" et bien là c'est le cas. En participant, non seulement vous réalisez un acte solidaire mais en plus, vous permettez à notre activité  de se développer, tout simplement. Et puis qui sait, vous allez peut-être y prendre du plaisir ? C'est un risque à prendre ne croyez-vous pas ?

 

antennes f4htz concours printemps

Antennes : 2 X 13B2 en position pour le concours (15m)

 

J'ai participé le samedi soir et une partie de la journée de dimanche. Le bilan n'aura donc rien d'exceptionnel mais je m'en satisfait :

- 24770 points

- 67 QSOs dont 14 stations allemandes et pas plus de 44 QSOs réalisés avec des stations françaises.

- 723 Km pour le DX réalisé avec la station Italienne IQ5NN.

- Le QSO moyen est de 370 Km.

 

concours de printemps 2018

Logs du concours de printemps 2018

 

Mes conditions de trafic : Icom IC-275H (100W), micro d'origine, groupement de 2 antennes Cushcraft modèle 13B2. Le carnet de log était WinRef THF.

J'ai croisé quelques grosses stations allemandes, DR9A pour ne pas la citer, lol, qui en cours de contest étaient déjà à plus de 670 QSOs. Autant dire que même nos grosses stations françaises font figure de petit joueurs à côté. En plus de la démesure de la station citée en exemple (voir la vidéo), il faut savoir qu'il y a beaucoup plus de radioamateurs en allemagne (plus de 67 000) qu'en france (un peu plus de 13 000) ce qui explique, en plus de leur situation géographique, en grande partie ces résultats.

Je vous donne rendez-vous l'année prochaine sur ce concours de printemps avec je l'espère beaucoup plus d'OMs français en fréquence...

 

Comment gagner un concours VHF selon DR9A ? Concours de printemps 2017

de F4HTZ

0
0
0
s2sdefault

logos F4HTZ Le blog...Le blog

Si vous désirez laisser des commentaires sur les articles ou lire les commentaires des autres, vous devez vous inscrire sur le site. Pour celà, il vous suffit de cliquer sur "Créer un compte" sur le module d'identification ci-dessous.

Prévisions de propagation
HF/VHF